Le concours du GEEFSM

Objectifs

Promouvoir les travaux sur l'écopathologie de la faune sauvage de montagne.


Télécharger
Conditions et règlement du concours GEEFSM - Version 2022
Concours du GEEFSM 2022.pdf
Document Adobe Acrobat 439.6 KB

Conditions

  • Le concours est ouvert aux étudiants d'Ecoles Vétérinaires ou d'Universités européennes, aux étudiants de Master et aux doctorants, ainsi qu'aux naturalistes amateurs qui ont développé leur recherche en dehors de leur activité professionnelle. Sont exclues du concours les personnes effectuant les travaux dans le cadre de leur poste de travail (professionnellement consacré à l'éco-pathologie).
  • L' objectif est d'aider de jeunes confrères à mener à bien des travaux sur la faune sauvage de montagne, et ainsi de promouvoir la prise en compte de l'éco-pathologie dans leur future carrière ou auprès de leurs interlocuteurs.
  • Les travaux sont présentés lors des rencontres annuelles du GEEFSM, qui ont lieu à tour de rôle en France, Italie, Espagne, Suisse et Andorre.
  • Un prix sera attribué aux lauréats du concours. Le choix du lauréat sera effectué par une commission, après appréciation de la situation des candidats vis-à-vis des conditions d'aide par le GEEFSM et examen de leurs travaux.
  • Les candidats devront avoir effectué personnellement un travail original sur l'éco-pathologie de la faune sauvage de montagne :
    * Etudes de maladies d'espèces sauvages de montagne.
    * Enquêtes épidémiologiques.
    * Analyse écologique de la pathologie en milieu naturel.
    * Relations sanitaires entre animaux domestiques et sauvages.
    * Captures, manipulations et soins aux espèces sauvages de montagne.
    * Aspects physiologiques, pathologiques, prophylactiques de la gestion des populations sauvages.
  • Leur dossier devra avoir été réceptionné au secrétariat du GEEFSM avant la date buttoir liée à la date des rencontres annuelles, par courrier ou E-mail.

Pièces à fournir par les candidats

Identité

  • Nom, prénom.
  • Adresse.
  • Année de naissance.
  • Téléphone
  • Courriel.
  • Position permettant de participer au concours

Description sommaire des travaux

  • Titre
  • Résumé (jusqu'à 300 mots).
  • Dates auxquelles les travaux ont été effectués.

Collaborations

  • Coordonnées d'une personne pouvant attester des travaux.
  • Participation du candidat et des autres personnes ou institutions au travail.


Commission

Les travaux présentés au concours du GEEFSM seront jugés par une commission composée par au moins un membre de chaque pays, en considérant :

  • L’intérêt scientifique.
  • L´adéquation à la thématique spécifique de la faune sauvage de montagne.
  • L’implication et la participation de l’étudiant/e dans l’étude.
  • La qualité du travail de terrain.
  • La qualité du travail de laboratoire et d’analyse de données.
  • La qualité de l’exposé oral et de la présentation visuelle.

Tous ces aspects seront pondérés selon le niveau de formation des étudiants. Le jury n’attendra pas les mêmes performances d’un élève en formation de technicien, d’un étudiant vétérinaire, d’un lauréat de thèse d’université, d’un étudiant de master, d’un étudiant de doctorat ou d’un naturaliste amateur. Le jury aura même tendance à mieux valoriser les communications présentées par des étudiants/es qui se trouvent plus au début de leur carrière de recherche.

 

Pour garantir l'impartialité, les membres du jury ne devront pas, dans la mesure du possible, appartenir à aucune des équipes de recherche avec lesquelles un des candidats aurait travaillé pour mener à bien le travail présenté, ou tout du moins se retireront lors de l’évaluation de leur candidat.

 


Prix du GEEFSM depuis... 1995

1995 :     Marie Pierre CALLAIT - France
1996 :     Carlo CITTERIO - Italie
1997 :     Marcello SALA - Italie
                Laura ZAMBONI - Italie
1998 :     Marie Pierre DEGIORGIS - Suisse
1999 :     Acianna MEZANO - Italie
2000 :     Alessandro GROGLIA - Italie
2001 :     Paolo TIZZANI - Italie
2002 :     Frédéric LENA - France
2003 :     Leslie REPERANT - France
2004 :     Giovanna CARPI - Italie
               Caterina FACCONI - Italie
               Liza ZIMMERMANN - Suisse
               Kristell EUZENAT - France
               Luca PELLICIOLI - Italie
2005 :     Maryline PIOZ - France
               Noémie KREISS - France
2006 :    Giorgo FICETTI - Italie
2007 :    Antonio TRAPANI - Italie
               Luca CARREL - Italie
2008 :    Mathieu SARASA - Franco-Espagnol

2009 :    Laura FERNANDEZ SIRERA - Espagne
              Nelson MAREROS - Suisse
              Mattia BESSONE - Italie

2010 :    Giuseppina GELORMINI - Suisse
              Stefano CATALANO - Italie
              Nora NAVARRO-GONZALES - Espagne
2011 :    Diana GASSO - Espagne
              Claire MARTIN - France
              Julien CASAUBON - Suisse
2012 :    Sara TURCHETTO - Italie
              Ullivari Orte ALVARO - Espagne
              Gaël BAUNEE - France
2013 :    Immaculada CASTRO - Espagne
              Arian RAEZ BRAVO - Espagne
              Aida MIRALLES - Espagne
              Emanuela CHIODO - Italie
2014 :    Elisa SILVESTRI - Italie
              Chiara GONTERO - Italie
              Riccardo ERCOLINI - Italie
2015 :    Arturo OLIVER - Espagne
               Chloé HAAS - Suisse
               Marco CORAGLIA - Italie



Prix Claude GUIRAUD

 2016 :  Andreu COLOM CADENA - Espagne

             Lucia VARELA CASTRO - Espagne

             Moises GONZALVEZ - Espagne


2018 :  Johann ESPUNYES - Andorre
            Sébastien LAMBERT - France
            Saùl JIMENEZ-RUIZ - Espagne
            Iris MARTINEZ MORENO - Espagne
            Marta JOSA - Espagne


2021 : Lucie LEMIERE - France.

           Javier CABALLERO-GOMEZ - Espagne.

           Loic PALUMBO - France.


2017 :  David CANO TERRIZA - Espagne

            Saùl JIMENEZ RUIZ - Espagne
            Federica PIZZATO - Espagne


2019 : Gaia MOORE-JONES - Suisse

            Barbara MORONI - Italie

            Anna REGIS - Italie

            Simone PISANO - Suisse